Enseignante, je reste confinée à la maison pour continuer à faire classe à nos 5 enfants.
Mon mari, installé depuis peu comme notaire, part travailler dans son étude, vide, sans client, avec la perspective que les prochains mois vont être difficiles à un moment où son activité commençait à démarrer.

Deux réalités différentes que nous avons eu du mal à vivre ensemble. Chacun portait ses difficultés, ses inquiétudes, mais comme si nous étions à côté l’un de l’autre.
Au bout de deux semaines, nous nous sommes retrouvés un soir pour en parler.

Nous avons vu la nécessité de porter à deux ce que nous vivions et de mener le combat du confinement ensemble. Nous avons remis en place un temps de prière de couple le matin pour confier nos journées respectives et leurs enjeux, demandant confiance et patience. Nous prenons aussi un temps pour échanger nos impressions. Cela nous a rapprochés et nous aide à traverser ce temps particulier.

Merci Seigneur pour toutes ces occasions qui nous font grandir dans notre amour conjugal !

Témoignage tiré du site “La Traversée” que je vous recommande chaleureusement, en ce temps de confinement.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire